quarta-feira, janeiro 19, 2011

Un peu de pornografhie et de l'amour


 
Aujourd'hui, je me suis réveillé en pensant à lui. J'ai pensé à son sexe, baisers et son odeur et j'ai eu désir de morrir de l´amour. Je suis erotique et amoureuse avec toi.


Je pense que la langue française c´est le idioma de l´amour. Je voulais mourir d'amour dans tes bras tout les jours, soirs. 


Je veux succer ta bite tout les moments. Je veux que tu m´aime jusqu'à ce fatigee. 

Une chanson pour toi

video
 
Ne me quite pas
Je ne veux plus pleurer
Je ne veux plus parler
Je me cacherai là
À te regarder
Danser et sourire
Et à t'écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L'ombre de ton ombre
L'ombre de ta main
L'ombre de ton chien
Je suis ta salope, ta vie et ta destruction. Tu es ma mer, ma soleil. 


 
Je veux te faire l'amour avec toi tous les jours jusqu'à ce toi morrir.

Note: Je ne parle pas bien français, mais ma professeure Isa aimarais mon dedique ( Je ne sai pas dit...rs) 
 
Note 2: Jose et mon frere aussi aiment mon text en français. Hehehe

7 comentários:

WiLL disse...

só entendi o título: um pouco de pornografia e de amor! uau nem preciso entender mais nada, as imagens falam por si! menina, vc postou uma foto de sexo oral de verdade? rs louca! tem crianças na sala hahahaha
ta inspirada hem?
bjokas

Girassol disse...

hehehe adoro chocar. rs Linda a imagem, não? rs Dúvido qu alguém não goste de cena mais devota. rs
Et j´aime sexe oral. hehehe
Tô inspirada sim. Todo dia. Hoje tô cansada, mas...
Te adoro, Will!
bjoa

Anônimo disse...

L'insolite et l'illicite, deux ingrédients indispensables de toute pornographie.
[Marguerite Yourcenar]
À propos quelle bitte!! Oh la la, j'adore la pornographie, l'érotisme et bien sûr l'amour...
bisou

Isa

Girassol disse...

Sem a pornografia não haveria amor q se suportasse. hehee
Belle bitte! hehehe
bisus

Arnobio Rocha disse...

A sensibilidade e o equilíbrio das imagens, torna mais belo e sensual o post, parabéns

Anônimo disse...

L'amour, l'amour. l'empire des sens,
l'exaltation des saveurs, l'éclat de la vie. De Bacchus à Yourcenar, de Pan à Miller, du tournesol à Daniela, nous tournons tous autour de ce joyaux brut, brillant de mille éclats, le désir charnel, le lucre cher aux Borgia...

Aaddrriiaannoo disse...

Uh la la!
Lindo. Tudo lindo!